L’expatride

Résumé Physiquement expatrié, parfois apatride, l’expatride est la figure hyperbolique d’une mondialisation qui ne se borne plus à globaliser nos modes de vie mais dissout radicalement notre identité. Véritable « citoyen du monde », l’expatride est un nomade qui a quitté son pays pour vivre ailleurs, dans un entre-deux juridique et culturel. Il représente un défi pour l’État. Certains États en sont envahis : c’est le cas par exemple de Dubaï, de Singapour ou de Luxembourg. D’autres États doivent mettre en œuvre des stratégies pour éviter à leurs ressortissants de glisser dans l’expatridie. – Le sommaire de l’AFRI 2004