La doctrine de sécurité de la République populaire de Chine

Résumé Membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, la République populaire de Chine, qui fait partie des puissances nucléaires « officielles », occupe une place de choix sur la scène internationale. De caractère essentiellement « défensif », sa doctrine de sécurité consiste à reconstituer la coupure entre les mondes « occidental » et « asiatique », telle qu’elle existait jusqu’au début du XIXe siècle, et repose sur l’idée de double non-ingérence » (celle des puissances extérieures dans la sphère d’intérêt de la Chine et celle de la Chine par rapport aux affaires du monde), ce qui se traduit, au niveau régional, par une posture offensive en vue d’assurer les intérêts nationaux chinois. Toutefois, cette stratégie, en total décalage avec la réalité des moyens dont dispose le pays, pourrait se trouver prochainement remise en cause, au profit d’un strict repli sur la défense des intérêts de sécurité du territoire national. – Le sommaire de l’AFRI 2002