La multi-présence au sein des organisations internationales. L’engagement multilatéral des Etats à la croisée des intérêts et de l’identité

La littérature portant sur l’engagement multilatéral des Etats a tendance à dissocier les causes explicatives entre les ressorts identitaires et les raisons utilitaristes. Cette étude envisage cet engagement à la fois comme une conduite réaliste et constructiviste des Etats et comme une multi-présence qui complexifie les variables de lecture. Ainsi, le rapport concomitant du Cameroun à plusieurs organisations internationales peut s’expliquer par sa structure identitaire interne et les intérêts pluriels que procure cette multi-présence. Ce rapport inégalitaire rend par ailleurs compte de la complexité identitaire de son environnement interne.