La reconnaissance sociale du prix Nobel de la Paix. Regard sociologique

Le prix Nobel de la Paix implique la reconnaissance sociale de modèles d’engagement pour la paix par des hommes et des femmes de toutes catégories hiérarchiques, sociales, culturelles ou religieuses. La liste des lauréats témoigne en effet d’une grande diversité de profils. Pourtant, un regard sociologique sur les mécanismes de reconnaissance engagés nous amène à nous interroger. Les questions soulevées par les modes d’attribution du prix ont déjà motivé de nombreuses publications, en Science politique et Relations internationales notamment. En revanche, peu d’études se sont penchées sur la reconnaissance sociale des lauréats. On peut se demander par exemple s’ils ont tous pareillement retenu l’attention, dans quel cadre et pourquoi ? Nous tâcherons donc d’examiner divers indices de reconnaissance sociale, en nous intéressant à la littérature produite par les institutions internationales, par le monde scientifique et par les médias. Au-delà d’une quelconque mesure de la portée théorique du prix Nobel de la Paix, il s’agira surtout d’analyser les mécanismes socio-anthropologiques de la reconnaissance des figures primées.