La stratégie de sécurité et de défense allemande. Tendances et défis actuels

Résumé

L’Allemagne a, depuis la réunification, connu des changements profonds dans sa politique de défense et d’emploi des forces. Délaissant un schéma strictement défensif, la Bundeswehr a entrepris sa transformation afin de s’adapter aux nouvelles nécessités opérationnelles, en particulier en matière de projection. Ce changement s’est avéré nécessaire à la poursuite d’une participation active aux actions de l’OTAN, de l’ONU et de l’UE auxquelles l’Allemagne participe. Cette nouvelle armée, capable d’agir à l’extérieur du territoire national, desservie par une sous-budgétisation chronique, souffre surtout d’une faiblesse dans la définition de ses buts et attributions. A la complexité institutionnelle du système d’engagement en opérations extérieures des forces armées s’ajoute la nécessité d’une justification morale à leurs interventions. Un nouveau Livre blanc en 2006 n’a pas réussi à clarifier les objectifs d’une armée qui souffre déjà du désintérêt de la population et du monde politique allemands pour les questions internationales.

Le sommaire de l’AFRI 2008