La transformation du système de défense russe

Résumé Les forces militaires et le complexe militaro-industriel russes sont confrontés depuis une quinzaine d’années à une profonde mutation. A la spirale destructrice entamée au cours des années quatre-vingt-dix se substitue désormais une réorganisation en profondeur des missions attribuées aux forces armées ainsi qu’aux outils industriels devant les servir. La profondeur de cette évolution reste cependant difficile à déterminer : les contraintes de sécurité contradictoires qui pèsent sur la Russie (multiplication des conflits asymétriques, érosion des positions stratégiques, minoration du potentiel dissuasif nucléaire, etc.), la faiblesse des ressources financières, la dépendance à l’égard des accès aux matières premières en Asie centrale, les luttes de pouvoir internes ou les résistances du secteur militaro-industriel sont autant d’éléments qui limitent la portée des réformes entreprises par le Kremlin ces dernières années. De fait, la posture agressive que les responsables politiques et militaires russes semblent devoir adopter traduit avant tout une reconnaissance implicite d’une faiblesse établie. Il n’en demeure pas moins que ce sursaut marque une volonté de restaurer la place du pays dans son environnement régional, quitte à instrumentaliser les conflits locaux et à adopter une rhétorique dissuasive rappelant plus les postures de la Guerre froide que celles du nouvel ordre mondial. – Le sommaire de l’AFRI 2006