La transparence de l’information et ses limites. Enjeux juridiques internationaux

Condition et garantie d’une société démocratique, la liberté ou transparence de l’information ne peut cependant pas être sans limites, au nom du respect d’autres droits et libertés concurrents, qui devraient être considérés comme d’égale valeur. Le principe en est énoncé par différents textes internationaux, au regard desquels les législations nationales doivent être en conformité. De plus, l’information et les médias dans leur ensemble ignorent aujourd’hui les frontières des Etats. Le droit demeure cependant largement national. ; son impact paraît ainsi limité. Pour remédier aux conséquences d’un tel état de fait autant que pour conduire chacun des droits nationaux au niveau le plus élevé des garanties de la liberté d’expression, des efforts d’harmonisation de ces droits sont entrepris, avec des effets et des succès variables, à l’échelle universelle ou dans un cadre régional et notamment européen. C’est assurément là, à cet égard, un des enjeux juridiques internationaux essentiels.