Le renseignement et le retour de l’exigence de sécurité intérieure

Le renseignement de sécurité intérieure est en France une notion émergente. La création de la DGSI paraît la consacrer. La Direction générale à la sécurité intérieure sera-t-elle un FBI à la française ? Peut-être, mais placé sous pilotage politique, spécialement en matière de terrorisme. Les relations avec les autres agences de renseignement sont complexes. Les attentats de 2015 ont souligné les difficultés à surmonter les défis existants : fluidifier l’articulation entre l’intérieur et l’extérieur ; homogénéiser la couverture du territoire ; engager une action large et durable ; conforter la sécurité intérieure à l’échelle européenne.