Le statut du Cabinda à la lumière du droit international public

Alors qu’on assiste ces dernières décennies au réveil de mouvements indépendantistes partout dans le monde, il est intéressant de s’interroger sur le statut assez mal connu de l’enclave du Cabinda. Les principaux arguments des indépendantistes peuvent être classés en trois groupes : tout d’abord, le Cabinda aurait constitué au XIX e siècle un Etat indépendant avec lequel le Portugal aurait conclu des traités de protectorat ; ensuite, serait nul l’Accord d’Alvor de 1975, par lequel le Portugal aurait accepté l’incorporation du Cabinda dans le territoire de l’Angola nouvellement indépendant ; enfin, dans une perspective contemporaine, chaque peuple a le droit à l’autodétermination. Chacun de ces arguments est ici analysé à la lumière du droit international.