Les dépendances européennes en métaux stratégiques

La transformation industrielle des pays émergents combinée avec l’évolution des industries occidentales vers de très hautes technologies induit une hausse mécanique de la demande en métaux stratégiques. Ces derniers sont le plus souvent concentrés géographiquement dans un nombre limité de pays et ne peuvent être substitués eu égard à leurs propriétés physico-chimiques uniques. Jusqu’à présent, il existait une forme de spécialisation internationale du travail, avec l’extraction réalisée dans les pays émergents et la transformation dans les pays les plus avancés. Toutefois, l’augmentation de la demande – ainsi que du niveau technologique – de pays comme la Russie et la Chine sous-tend un bouleversement au sein de la géoéconomie des métaux stratégiques. La dépendance européenne est maintenant aggravée par les stratégies de la Russie et de la Chine visant l’acquisition de compétences sur la totalité de la chaîne de valeur. Les pays et industries européens, prenant cette situation en compte, sont maintenant forcés de chercher des solutions, que ce soit vis-à-vis de sources alternatives, de politiques de stockage ou, plus probablement, de technologies de recyclage.