Les détroits, atout stratégique majeur de la Turquie

Résumé

Les détroits des Dardanelles et du Bosphore constituent un facteur stratégique d’une importance primordiale pour les relations extérieures de la Turquie. Depuis le début du contrôle de ces passages maritimes, la Turquie essaya d’abord de maintenir ceux-ci fermés aux navires de commerce et de guerre étrangers. Avec le déclin de l’Empire ottoman et la descente de la Russie à la mer Noire, le statut des détroits devint une question internationale impliquant plusieurs acteurs internationaux. Le régime actuel en place, établi par la Convention de Montreux de 1936, continue de réglementer les détroits : en établissant un équilibre entre la sécurité de la Turquie par le contrôle des détroits par la Turquie et la sécurité de la Russie dans la mer Noire, par des restrictions appliquées aux navires de guerre des non-riverains, le régime de Montreux demeure la seule solution toujours applicable dans le contexte international actuel, dont sa capacité de survie au diverses crises lors de son existence est la preuve.

Le sommaire de l’AFRI 2007

Cliquez sur l’icône pour télécharger le texte intégral en version PDF