Les enjeux internationaux de la régulation des images audiovisuelles

Peu d’événements auront été autant médiatisés que le récent sommet organisé par les Nations Unies à Copenhague sur la lutte contre le changement climatique. En effet, rarement la circulation d’images télévisées aura connu un tel retentissement à une échelle planétaire. D’Est en Ouest, du Nord au Sud (1), cet événement à forte connotation symbolique – en cela qu’il concerne l’avenir de l’humanité – a touché tout le monde ou peu s’en faut. Certes, parce que l’équipement en poste de télévisions a fait des progrès si importants de par le monde qu’aujourd’hui chacun possède un accès direct ou indirect à l’image, mais aussi du fait de la disparition, induite par la multiplication de la télédiffusion par satellites, de toute forme de barrières ou de frontières physiques à la circulation de celle-là.