Les médias français et la gestion de la crise (au Kosovo)

Résumé « Il n’y a rien de tel qu’une guerre pour générer la controverse (…) sur le rôle des médias dans la couverture des événements internationaux. Chaque conflit moderne a engendré des polémiques sur sa couverture médiatique, polémiques qui, explicitement ou implicitement, finissent par aboutir à des considérations plus générales sur la place des médias et de la guerre dans une société démocratique », note le politiste britannique Fred Halliday dans un remarquable ouvrage intitulé The Media of Conflict. Si l’on se demande souvent ce que les médias nous apprennent sur une guerre, on se pose moins la question suivante : que nous apprend la guerre sur nos médias ? Par ailleurs, l’interrogation « Que fait la guerre de l’information ? » mérite d’être complétée par une autre : « que l’information fait-elle de la guerre »? « Sa guerre », sommes-nous tentés de répondre, en nous référant à la couverture médiatique du conflit qui a opposé l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à la Yougoslavie sur la période 24 mars-20 juin 1999. – Le sommaire de l’AFRI 2000