Les Nations Unies face au défi de la consolidation de la paix sociale

Résumé La multiplication des conflits intra-étatiques, ainsi que le changement normatif survenu dans la pensée des Relations internationales ont favorisé l’émergence du concept de consolidation de la paix au cœur des débats onusiens. Dans le but d’éviter une reprise des hostilités, les activités des missions de paix couvrent désormais des domaines plus importants, exigeant la présence d’un grand nombre d’acteurs. Cependant, cette nouvelle approche est à la fois à un tournant de son évolution et dans une impasse. La consolidation de la paix doit faire face à deux défis : éviter d’imposer des modèles que les sociétés ne sont pas prêtes à recevoir et améliorer sa capacité à saisir les dynamiques de la période de transition. Pour cela, il faut élargir les perspectives et les analyses du maintien de la paix. L’ONU doit donc s’ouvrir à d’autres sciences, notamment les sciences sociales, pour s’acquitter de sa tâche : consolider la « paix sociale » d’une société en sortie de crise. – Le sommaire de l’AFRI 2006