Quand l’Etat doit prendre l’initiative de légitimer les sociétés militaires privées

Le retrait américain d’Iraq et celui qui s’ébauche en Afghanistan ne seront pas sans effets sur les sociétés militaires privées, dont les activités restent toujours mal encadrées, sur le plan tant éthique que financier. Quelles sont désormais les perspectives en matière d’externalisation ? Quelles sont aussi les exigences normatives qu’impose le recours croissant aux services de sociétés spécialisées dans la logistique, la formation, la protection ? Cette contribution dresse un état des lieux du marché et fait le point sur la question de la régulation.