Sécurité collective et droit de l’OMC. Une alliance possible ?

Résumé

Les Nations Unies ont progressivement élargi leur champ d’action dans les situations post-conflit pour inclure des efforts de reconstruction économique, jusqu’à créer en 2005 la Commission de consolidation de la paix. Il ne s’agit plus seulement de maintenir la paix, mais également de relancer l’économie des pays affectés par un conflit. Les missions de maintien de la paix au Liberia ou au Sierra Leone ont ainsi intégré une dimension économique ; au Kosovo, l’ONU a même mis le territoire sous administration internationale et, en Iraq, la mission de l’ONU était axée en priorité sur les aspects économiques. Se pose alors la question du cadre juridique qui pourra conférer légitimité et légalité à l’action économique des Nations Unies. En toute logique, l’ONU devrait s’appuyer sur le droit international économique de l’OMC. Restent à résoudre les problèmes de relation entre droit international et droit international économique.

Le sommaire de l’AFRI 2007

Cliquez sur l’icône pour télécharger le texte intégral en version PDF