Thucydide et le bon stratège

Cette contribution met en lumière l’universalité de Thucydide, auteur de l’Histoire de la guerre du Péloponnèse, en matière de pensée stratégique. A partir de Thémistocle, Démosthène, Brasidas et Périclès, il dresse un portrait du bon stratège, qui est universel au sens où sa description du savoir stratégique traverse les époques sans être démentie par les évolutions politiques, sociétales et militaires. C’est d’autant plus remarquable que Thucydide est un témoin aigu des changements stratégiques à l’œuvre dans la guerre du Péloponnèse, qui transgresse les normes hoplitiques jusque-là en vigueur. Thucydide montre, en s’appuyant sur le cas de cette guerre, que la pensée stratégique suppose une transgression des règles communément admises de la guerre. Il découvre que la ruse constitue la qualité essentielle du stratège, qui lui permet de contourner les règles et de provoquer la surprise chez l’ennemi.