Tournant identitaire en Macédoine. Des Slaves aux Macédoniens antiques

Le discours national en République de Macédoine plaçait les origines à l’arrivée des Slaves dans les Balkans au V e siècle. Depuis une vingtaine d’années, la tendance est à les faire remonter aux Macédoniens antiques, ce qui paraît plus prestigieux. Cette évolution s’est faite dans le contexte de la polémique entre Athènes et Skopje, mais aussi grâce à la conjonction de facteurs locaux divers (diaspora, église, médias).