Vivendi, le nouveau champion du capitalisme informationnel

Résumé Le groupe Vivendi Universal, devenu le numéro 2 mondial de l’industrie des médias, est apparu au début de l’année 2000. Issu de la « vieille » Compagnie Générale des Eaux qui s’est diversifiée dans le secteur de la communication depuis une vingtaine d’années, grâce au processus de libéralisation de l’audiovisuel et des télécommunications, il se présente comme un « champion européen ». Sous l’impulsion de Jean-Marie Messier, il poursuit une stratégie financière de rachats et fusions de sociétés, pour constituer des portefeuilles d’abonnés et de droits sur les œuvres, ce qui le conduit à s’américaniser toujours plus. – Le sommaire de l’AFRI 2002