Conflits et sécurité dans l’espace mer Noire : L’Union européenne, les riverains et les autres – Sous la direction de Baptiste Chatré et Stéphane Delory

Présentation

L’espace mer Noire, depuis la chute de l’URSS, est devenu une zone de frottements entre grandes puissances. Cet ouvrage s’attache à mettre en exergue la complexité des interactions qui caractérisent la région en analysant les sources des tensions et des conflits qui s’y développent, mais aussi les mécanismes qui pourraient les réguler.

La dislocation du camp socialiste puis la chute de l’URSS, voici deux décennies, ont rendu sa mobilité à l’ensemble de l’espace mer Noire. Les riverains sont émancipés, Bulgarie et Roumanie libérées, Ukraine et Géorgie indépendantes. La Russie, amputée de la Crimée, puisque cédée à la nouvelle Ukraine indépendante en 1954, n’est devenue, géographiquement, qu’un simple riverain enclavé de la mer Noire, mais demeure une puissance politique et militaire majeure, alimentant la méfiance de ses voisins. La mer Noire, entendue comme espace maritime avec ses territoires circumvoisins, a resurgi sur le plan international comme zone de tensions. Tensions certes d’intensité modérée, mais susceptibles de dégénérer en des affrontements ponctuels et localisés, dont le récent conflit géorgien a montré la réalité. Face à ces sources de tensions et conflits, aucun mécanisme de stabilisation d’ensemble ne s’est dessiné, de sorte que les éléments d’instabilité ne sont pas – pas encore ? – compensés par des instances régulatrices qui considéreraient l’espace mer Noire comme une totalité justifiant une approche globale, qu’elle soit celle des riverains ou des partenaires extérieurs intéressés.

L’objet du présent ouvrage, préparé par un groupe multinational de chercheurs réunis par le Centre Thucydide – Analyse et recherche en relations internationales de l’Université Panthéon-Assas, est d’envisager ces questions dans leur richesse et leur complexité, mais aussi dans leur unité.

Ouvrage sous la direction de :

Baptiste Chatré, chercheur associé au Centre Thucydide – Analyse et recherche en relations internationales de l’Université Panthéon-Assas et directeur-adjoint de la Formation à l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) ;

Stéphane Delory, chercheur associé au centre Thucydide – Analyse et recherche en relations internationales de l’Université Panthéon-Assas et chargé de recherche au Centre d’Etudes de Sécurité Internationale et de Maîtrise des armements (CESIM) et à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).

Préface de Serge Sur, directeur du centre Thucydide – Analyse et recherche en relations internationales de l’Université Panthéon-Assas

Fiche détaillée

Editeur : Editions Panthéon Assas

Collection : « Autres ouvrages »

Nombre de pages : 564

ISBN : 978-2-913397-87-3