Quatre questions politiques peuvent être soulevées au sujet du Brexit. Elles n’appellent pas encore de réponses certaines, mais ouvrent des options : Pourquoi ? Comment ? Quel sens pour le Royaume-Uni ? Quelles conséquences pour l’Union européenne ?

La victoire du non a surpris : Le miroir déformant des médias et des sondages ne laissait pas imaginer cette issue, et ce jusque dans la nuit même du référendum. Les erreurs des sondeurs au Royaume-Uni ne sont pas nouvelles. Quant aux médias, ils se sont auto-intoxiqués dans des conditions qui rappellent en France l’échec du référendum européen en 2005.