Du désarmement-développement au développement-désarmement ?

Résumé Apparu pendant la Guerre froide, le processus de maîtrise des armements et de désarmement a ouvert la voie à un champ de réflexion sur la relation entre désarmement et développement. La conclusion de la Conférence internationale de 1987 sur ce thème pourrait se résumer ainsi : favoriser le désarmement est bon pour renforcer la sécurité de tous les Etats et contribuer au développement des plus défavorisés. En ce début de XXIe siècle, où le processus de désarmement est devenu une réalité, c’est une logique à fronts renversés, privilégiant le développement sur le désarmement, qui l’emporte. Désormais, le problème du financement du désarmement conditionne souvent la conclusion et la mise en oeuvre des accords de désarmement. Sa solution contribuera à prévenir une déconstruction de l’arms control. Aider au développement servira la cause du désarmement. –Le sommaire de l’AFRI 2003