Introduction

L’année 2014 a été celle du renouvellement institutionnel européen. Le Président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, ancien Premier ministre belge, qui fut le premier président désigné par ses pairs en vertu du Traité de Lisbonne pour un mandat de deux ans et demi renouvelé en 2012, a été remplacé par M. Donald Tusk, ancien Premier ministre polonais. Le Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la Politique étrangère et de sécurité commune, Catherine Ashton, a également vu son mandat arriver à expiration et c’est Federica Mogherini qui a été désignée. A la tête de la Commission depuis cinq ans, José Manuel Barroso a été remplacé par Jean-Claude Juncker. On a très vite observé qu’il s’agissait d’un trio de choc, qui contrastait avec l’équipe précédente, fortement critiquée pour avoir excessivement favorisé l’intergouvernementalisme et la politique menée par les grands Etats, en particulier l’Allemagne et la France….