Introduction

D’un avis assez général, l’Afrique représente aujourd’hui un continent-clef pour l’avenir. Par ses ressources d’abord, avec une population connaissant une croissance démesurée et plus de 70% d’une population de moins de 30 ans ; du fait même de son indétermination idéologique et politique ensuite, elle offre au reste du monde une sorte de laboratoire de l’inconnu : étudier l’Afrique, c’est souvent ouvrir les vannes d’un monde à construire selon des paramètres plus ou moins aléatoires. On le constatera cette année encore dans une rubrique dont les conclusions dépassent largement leur horizon géographique apparent.