La crise entre reglobalisation et défis technologiques

La crise démarrée en 2007 aux Etats-Unis par l’épisode des prêts subprime n’est pas un épisode passé mais une réalité en cours. Ce n’est pas une crise conjoncturelle qui peut se conclure par un retour à l’état antérieur du monde mais une crise structurelle articulant des dimensions financières, économiques, sociales, géopolitiques et technologiques. Le dépassement de cette crise suppose des transformations profondes dans toutes ces sphères. Cette contribution développe le concept de Très Grande Crise Multidimensionnelle (TGCM) et esquisse des scénarios d’évolution à long terme de cette crise articulés autour de variables technologiques et institutionnelles.