La géopolitique de l’Eglise catholique

En se présentant sui generis, l’Eglise catholique s’avère un objet pertinent pour une analyse géopolitique, qui n’est pas sans soulever le problème épistémologique du statut de cette entité sur la scène internationale. Ce problème introduit aux enjeux fondamentaux de notre étude : en quoi peuvent consister, sur cette scène, les rapports de ce qui n’est pas seulement un Etat à ce qui ne peut se réduire à une société civile ? En quoi ces rapports évoluent-ils en situation de globalisation ? Peut-on considérer l’entrée en pontificat du pape François comme une conséquence de cette globalisation ? Quels en sont les effets sur les relations plus générales de l’Eglise catholique avec le monde contemporain ? Et enfin, doit-on percevoir l’émergence d’un nouveau monde catholique ? En proposant une approche socio-anthropologique, confrontons ces questions à l’analyse statistique et à l’étude de terrain.