La relation Etats-Unis–Mexique au miroir de la question migratoire

Les relations entre le Mexique et les Etats-Unis sont faites de nombreux paradoxes liés à la proximité géographique et à l’histoire commune des deux pays. Outre le commerce, la sécurité aux frontières et le trafic de drogue, la question migratoire représente un enjeu-clef des rapports bilatéraux. L’immigration mexicaine à destination des Etats-Unis constitue des deux côtés de la frontière un paramètre fondamental de la politique étrangère, notamment depuis les attentats du 11 septembre. Les différents Présidents américains et mexicains ont progressivement abordé cette problématique à travers le principe de la coresponsabilité, le Mexique balançant entre désir de souveraineté et dépendance économique par rapport à son voisin du Nord. Les projets de réforme de la politique d’immigration aux Etats-Unis ont mis en lumière deux aspects de la relation bilatérale : d’une part, que l’immigration est essentiellement liée aux enjeux globaux sécuritaires et économiques ; d’autre part que l’échec de cette réforme a conduit à un processus de défédéralisation de la politique migratoire et étrangère.

Le sommaire de l’AFRI 2009