L’Alliance franco-américaine face à « America First »

Les élections inattendues de Donald Trump et d’Emmanuel Macron ont ouvert une ère nouvelle dans l’ancienne alliance franco-américaine. Les deux ont hérité d’une relation bilatérale forte, sous-tendue par des liens sécuritaires profonds et des intérêts nationaux partagés, mais ils ont des vues divergentes en matière de multilatéralisme et d’ordre international. Face à l’incertitude de la politique étrangère américaine, Macron a défini une stratégie pragmatique et pro-active, qui conserve les éléments majeurs de la politique extérieure française traditionnelle, tout en cherchant à établir des liens personnels avec le président Trump, afin de l’influencer en faveur d’une politique américaine de statu quo. Le président Trump jouera un rôle-clef dans l’orientation des relations franco-américaines. Plus il sera perturbateur, plus probablement Paris et Washington en reviendront à une période de tension et de compétition qui a trop souvent caractérisé leurs relations dans le passé.