Le Brexit au miroir des fractures françaises

Le Brexit est perçu comme l’élément le plus emblématique de la crise politique, plus générale, que traverse actuellement l’Europe. A l’aune des débats européens sur le départ du Royaume-Uni, se révèlent les différentes conceptions de la coopération européenne et du libéralisme, notamment entre la France et l’Allemagne. Plus encore, la réflexion sur le Brexit entre aussi directement en résonance avec les lignes de fractures qui traversent la vie politique française. Le vote du Brexit a traduit autant l’ampleur de la défiance à l’encontre de l’Union européenne (UE) que la remise en cause, au niveau national, des tendances économiques des quatre dernières décennies. Les débats britanniques et les négociations chaotiques avec l’UE font ainsi écho aux divisions françaises en ce qui concerne l’Europe ainsi que le rapport à l’économie et au marché.