Le statut de la devise chinoise : aberration du système monétaire, entrée graduelle dans le jeu international ou impasse théorique

L’histoire des changements sur une période longue, ainsi que les changements récents de la politique de change et de la politique monétaire de la Chine indiquent clairement une volonté prudente de libéralisation. Toutefois, s’il y a d’un côté un intérêt croissant des investisseurs pour un « yuan internationalisé », en particulier à Hong Kong, comme en témoigne la taille du marché, il n’y a en revanche pas de changement significatif dans la position officielle et il y a même désormais un risque de ralentissement de l’« internationalisation », à moins qu’elle ne se résume à l’utilisation d’un nouvel instrument limité à Hong Kong, sans réel élargissement du rôle du yuan au-delà de la situation actuelle. Nous concluons qu’il est encore difficile de définir la future direction prise par les autorités qui pilotent le rôle de la Chine sur la scène monétaire globale et aussi les changements dans le régime de la devise.