Les conflits de 2009 en Guadeloupe et Martinique. Une crise complexe ignorée ou mal comprise dans les médias

Entre décembre 2008 et mars 2009, les trois régions monodépartementales françaises situées dans les Amériques (Martinique, Guadeloupe et Guyane) ont été secouées par une crise qui a bloqué leur activité économique pendant plusieurs semaines. Une des conséquences de ces mouvements a été la convocation du corps électoral de deux de ces territoires en janvier 2010 par le Président Nicolas Sarkozy pour décider d’un éventuel changement de statut. Après un rappel des caractéristiques de la Caraïbe, région géographique sans réelle existence politique propre, et celles de ces territoires, nous examinerons la dynamique de ces crises et leur écho dans les médias d’information générale.