Les origines géopolitiques du phénomène mafieux et de son développement

Le phénomène mafieux trouve ses origines au sein de populations désireuses de s’affranchir des règles étatiques, au besoin par la violence, par peur du lendemain ou par nécessité absolue. Les chefs de ces clans criminels ont su tirer profit des trois grands paramètres géopolitiques qui ont permis l’expansion constatée de nos jours, à savoir le recul des Etats dans la marche des nations, l’alliance des sphères politiques à des groupes criminels par nécessité sociale et, enfin, l’avènement du libre-échange comme facteur de dissimulation des flux illicites sur les territoires d’Etats aux frontières diluées. L’analyse géopolitique permet à ce stade de mieux saisir l’évolution criminelle organisée et d’en percevoir les conséquences à l’avenir.