Les relations entre les Etats-Unis et la Russie depuis la chute de l’URSS. La recherche perpétuelle d’un ‘rythme de croisière’

Plutôt difficiles dans l’ensemble depuis une vingtaine d’années, les relations entre Washington et Moscou sont souvent évaluées à l’aune de leurs temps forts négatifs et des divergences qui les façonnent. Toutefois, si les motifs de désaccords demeurent nombreux, des terrains de coopération existent et les représentations négatives héritées de la Guerre froide, ainsi que leur caractère concurrentiel ne doivent pas masquer les moments de rapprochement, assez fréquents, qui ponctuent les relations bilatérales. Cet article explore la complexité des rapports entre les anciens grands ennemis du monde bipolaire, leurs enjeux géopolitiques et leur oscillation entre confrontation et coopération, en distinguant trois périodes principales, correspondant approximativement aux présidences parallèles de Bill Clinton à Washington et de Boris Eltsine à Moscou, de G.W. Bush et de Vladimir Poutine et de Barack Obama et Dimitri Medvedev.