Introduction. 2015 une année de ruptures sur fond de rivalité sino-américaine

Principaux moteurs de la croissance économique mondiale, les économies émergentes ont connu un net ralentissement en 2014 ? qui s’est confirmé en 2015. Si certaines puissances établies, comme les Etats-Unis, ont retrouvé au même moment le chemin de la croissance permettant de limiter la casse, ce retournement de tendance conduit à s’interroger sur les causes et la nature de cette inflexion et, au-delà, sur la solidité du rééquilibrage amorcé au début du siècle en faveur des économies émergentes, notamment des plus importantes d’entre elles, à savoir les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).