L’Inde et les Etats-Unis. L’établissement d’un « partenariat stratégique » instable (1991-2010)

La relation indo-américaine a connu des évolutions majeures depuis la fin de la Guerre froide. En effet, les deux Etats, traditionnellement distants, ont dépassé certains écueils majeurs de leur relation. L’apogée de cette dernière se situe sous la présidence de G. W. Bush, principalement sous la seconde administration (2005-2009) : un partenariat stratégique a été établi entre New Delhi et Washington (2005) et un accord de coopération dans le domaine du nucléaire civil a été signé entre les deux Etats (2008). Si la relation bilatérale indo-américaine reste d’une importance majeure en Asie, depuis l’entrée en fonction de l’administration Obama, force est de constater qu’elle a partiellement perdu de sa centralité dans les équilibres asiatiques. De fait, la crise économique, la volonté américaine de renforcer la relation avec la Chine, l’adoption de la stratégie AfPak, ainsi que les ambiguïtés de la politique extérieure et de sécurité indienne figurent parmi les facteurs ayant entraîné une baisse relative de l’importance de la relation indo-américaine.