La crise somalienne. Cinquante années d’indépendance et vingt années de crise

La crise somalienne, qui dure depuis une vingtaine d’années, a connu depuis 2009 un regain de violence avec l’affrontement entre les forces du GFT, soutenues par l’AMISOM, et des groupes islamistes radicaux. La situation actuelle de la Somalie est héritée du conflit presque permanent depuis la chute de la dictature de Siad Barre, au début des années 1990, et de l’enchaînement d’interventions extérieures qui ont profondément impacté la politique intérieure somalienne et le monde somali. L’échec de la sortie de dictature et une transition gouvernementale interminable ont pérennisé une crise majeure sans solution apparente. Reste que le Somaliland et, dans une moindre mesure, le Puntland, qui ont bâti des Etats de fait, proposent un contre-exemple au Sud en faillite étatique.