La politique étrangère russe sous Boris Eltsine

Résumé Indépendamment de la qualité de ses diplomates ou de ses ministres successifs, et en dépit du volontarisme de ses conceptions de politique étrangère, la Russie de Boris Eltsine a subi un recul considérable de ses positions sur la scène internationale. Ce recul se vérifie dans la plupart des dossiers : CEI, Europe occidentale, Asie, Etats-Unis et négociations stratégiques. Le retrait russe peut certes être imputé au dynamisme de la politique américaine qui entreprend une véritable politique de refoulement ( roll back ) dans l’ancien espace soviétique. Mais il paraît surtout dû aux faiblesses internes de la Russie des années quatre-vingt-dix. – Le sommaire de l’AFRI 2001