La puissance américaine entre rapatriement et redéploiement

De profondes incertitudes entourent le positionnement stratégique américain. Sur fond d’austérité budgétaire et de retrait d’Iraq et d’Afghanistan, les Etats-Unis ressentent le besoin de souffler et de repenser leur politique étrangère et de défense. Cependant, ainsi que le secrétaire à la défense Chuck Hagel le reconnut au printemps 2013, l’Amérique ne semble pouvoir s’offrir le « luxe du repli ». Cet article tente d’identifier les éléments-clefs de continuité et de rupture qui se dégagent de la politique étrangère et de défense des Etats-Unis depuis 2009, en passant successivement en revue les enjeux de politique intérieure puis les enjeux géostratégiques et enfin les enjeux politico-militaires, avant de conclure par un bref retour sur l’état du débat sur le « déclin » aux Etats-Unis.