La défense antimissiles et la nouvelle posture stratégique des Etats-Unis

La décision récemment prise par Barack Obama concernant l’avenir de la composante européenne du projet de défense antimissiles balistiques (DAMB) constitue un revirement stratégique significatif ? dont les conséquences ne sauraient être minimisées. Loin de constituer un abandon de l’ambition d’une protection antimissiles efficace, cette décision consacre en effet une vision plus réaliste des programmes de la défense antimissiles et des enjeux, notamment politiques, qu’ils recouvrent. A travers l’analyse des conséquences induites par cette décision au plan intérieur comme en termes de politique extérieure, cet article se propose de délimiter les contours de la doctrine Obama actuellement en cours d’élaboration et, partant, d’en mesurer l’impact sur quelques grands dossiers internationaux.

Le sommaire de l’AFRI 2010