La citoyenneté globale est-elle soluble dans la puissance américaine ?

La politique étrangère est rarement déterminante dans une élection présidentielle, a fortiori en pleine crise économique. Elle n’en était pas moins un des principaux sujets sur lesquels la campagne de Barack Obama annon- çait le changement. Une fois élu, le nouveau Président a, de fait, rompu – et mis en scène sa différence – avec les orientations diplomatiques qui ont dominé les deux mandats de son prédécesseur.