La politique extérieure de la Russie de Poutine

Résumé Depuis l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, au printemps 2000, la politique extérieure de la Russie est marquée par un plus grand pragmatisme. Motivée en priorité par les intérêts économiques du pays, elle privilégie le dialogue plutôt que la confrontation, l’atteinte d’objectifs réalistes plutôt que l’affichage d’ambitions irréalistes. Dans ce cadre, relativiser l’importance des Etats-Unis dans l’effort diplomatique de la Russie est considéré comme une condition sine qua non. Cependant, ces changements, plutôt bien accueillis par les partenaires occidentaux de Moscou, pourraient paradoxalement être mis en cause par les suites du 11 septembre 2001, en révélant les limites et les contraintes de la politique d’« économisation » de la politique extérieure, et en confortant les inerties au sein des élites politiques, diplomatiques et militaires russes, en particulier en ce qui concerne les relations avec Washington. –Le sommaire de l’AFRI 2003