Le Conseil de l’Europe. 60 ans d’indifférence respectueuse

60 ans après sa création, malgré de nombreuses réalisations dont l’importance et la qualité sont reconnues, le Conseil de l’Europe ne tient pas une très grande place aux yeux des dirigeants politiques, des médias ou des populations des Etats membres. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette indifférence. La plus importante est qu’il n’a pas su répondre aux espoirs mis en lui après les bouleversements qui ont suivi la chute du Mur de Berlin. Les gouvernements ont refusé de lui donner les moyens qui lui auraient permis d’aider véritablement les nouveaux Membres dans leur marche vers la démocratie. Mais surtout, face à des violations graves et massives des droits de l’homme, ses réactions n’ont pas été à la hauteur des enjeux. L’Assemblée Parlementaire pourrait – si elle le voulait – contribuer à effacer cette image négative du Conseil de l’Europe.

Le sommaire de l’AFRI 2010