Le mythe et sa fonction : l’exemple de l’efficacité franco-allemande en Europe

Au sens anthropologique, un mythe est un récit explicatif. Il a une fonction pour la société qui le crée et l’utilise, est fondateur d’une pratique sociale et sa répétition est indispensable pour qu’il puisse continuer à agir. Parler de mythe pour le rôle de la France et de l’Allemagne en Europe est incontestablement pertinent, tant s’est installée l’idée que leur efficacité est de proposer et entraîner les autres en Europe. Le mythe s’articule autour de trois assertions : le tandem franco-allemand a inspiré les grandes étapes de l’intégration européenne, des initiatives bilatérales ont donné l’impulsion décisive, le moteur franco-allemand a fait avancer des compromis au bénéfice de tous. L’article soumet à examen cinq décennies de coopération en recherchant les traces d’une « méthode franco- allemande » efficace et en pointant les aspects qui ont été gommés par le mythe de l’efficacité franco- allemande, ce grand récit explicatif et mobilisateur, mais déformant.